Korg Prologue : avis, guide et comparatif 2022

La gamme de synthétiseurs Prologue de Korg a fait grand bruit lors de sa sortie et il est facile de voir pourquoi. Ces instruments ont été développés en étroite collaboration avec des musiciens professionnels, ce qui les rend incroyablement polyvalents et performants. Mais qu’en est-il vraiment? Est-ce que cette gamme vaut le coup d’être achetée ou est-elle seulement destinée aux puristes ?

Table des matières

Korg Prologue : une gamme de synthétiseurs remarquables

La résurgence des synthétiseurs analogiques n’est plus à démontrer. Même l’observateur le plus occasionnel aura vu la température du marché changer au cours des dernières années, alors que les grands acteurs de l’industrie des technologies musicales investissent pour rendre nouveau ce qui était ancien.

Dans l’ensemble, les fruits de ces travaux ont eu tendance à être des appareils simples, monophoniques, offrant le strict nécessaire pour profiter de la tendance tout en restant dans la catégorie budgétaire toujours insaisissable. C’est bien dans cette lignée que la grande firme Korg a sorti les modèles du Korg Prologue qui sont le Korg Prologue 8 et le Korg Prologue 16. 

Caractéristiques techniques

Autres caractéristiques des modèles du Korg Prologue

1 - Korg Prologue 8 - Le meilleur rapport qualité/prix

Présentation

Le Korg Prologue à 8 voix est le synthétiseur analogique polyphonique phare qui s’appuie sur le succès des synthétiseurs Minilogue et monologue, combinant les technologies multivoix, multitimbre et Multi-Engine pour créer un instrument de qualité professionnelle capable de satisfaire l’utilisateur le plus avancé, mais avec une interface que le novice trouvera invitante.

Korg Prologue 8

Cette station de travail musical présente des caractéristiques spécifiques et des avantages que devriez aimer si vous êtes fanatiques des synthétiseurs. 

Caractéristiques :

Avantages et inconvénients

Avantages

Inconvénients

Notre avis

Korg a une fois de plus repoussé les limites de la synthèse moderne avec le Prologue : un synthétiseur polyphonique analogique à 8 voix qui peut être considéré comme un synthétiseur « hybride » en raison de l’intégration d’un moteur numérique au centre de son circuit entièrement analogique. Le Prologue est un synthétiseur polyphonique analogique complet et entièrement programmable. Boosté aux hormones, il se distingue notamment de ses prédécesseurs par son grand clavier. Avec ses trois oscillateurs par voix, offrant un large éventail de formes d’ondes. Le Prologue 8 ravira les amateurs de sons épais en quête d’inspiration. 

2 - Korg Prologue 16 - Le meilleur modèle

Korg prologue 16

Présentation

Le Korg Prologue 16 est peut-être le polysynthé analogique moderne que vous attendiez. Doté de 61 touches de taille normale et de 16 voix, ainsi que des modes Split, Layer et Crossfade, Prologue est prêt à créer des couches de sons complexes. Chaque voix est dotée de deux oscillateurs analogiques et d’un oscillateur numérique offrant une synthèse FM et à table d’ondes.

Et avec la possibilité de créer vos propres oscillateurs et effets, Prologue est l’un des synthés matériels les plus personnalisables que nous ayons jamais vus. Avec quatre modes de voix différents, un arpégiateur, une double section d’effets, et 500 emplacements de programme pour sauvegarder vos créations sonores, le Korg Prologue est un synthé indéniablement puissant pour la scène et le studio.

Caractéristiques :

Avantages et inconvénients

Avantages

Inconvénients

Notre avis

Le korg prologue 16 est un excellent synthétiseur polyphonique analogique. Il est bien construit, a un excellent clavier et une bonne ergonomie. Il offre de nombreuses possibilités et des effets numériques très bons. Il lui manque seulement un second LFO et un clavier after-touch. Ce synthétiseur est une belle pièce 

Les diverses caractéristiques communes des différents modèles du Korg Prologue 

Modulation

Le Prologue offre un seul LFO par voix. Celui-ci offre trois modes : lent, rapide et BPM, le dernier le synchronisant avec l’arpégiateur du synthé. La gamme rapide a une fréquence supérieure de 2,8 kHz, ce qui suggère toutes sortes de possibilités intéressantes, mais vous ne pouvez pas lui faire suivre le clavier, ce qui les élimine presque toutes.

Vous réglez la fréquence et la profondeur du LFO à l’aide des boutons dédiés, et vous pouvez inverser la forme d’onde en utilisant Shift-Intensity, qui convertit l’onde en rampe en une dent de scie mais, pour des raisons évidentes, est inutile pour les ondes triangulaires et carrées.

Il n’y a que trois destinations : les hauteurs des oscillateurs, diverses combinaisons de leurs formes d’onde et la fréquence de coupure du filtre.

Malheureusement, vous ne pouvez diriger le LFO que sur une seule de ces destinations à la fois. Comme il n’y a pas d’options d’échantillonnage et de maintien ou d’aléatoire, ni de fonctionnalités telles que la possibilité d’affecter la fréquence ou l’intensité du LFO à l’aide d’un générateur de contour, c’est peut-être l’aspect le plus limitatif de l’architecture du Prologue.

Si la puissance de traitement et la mémoire sont disponibles, il n’aurait rien coûté d’ajouter quelques LFO et générateurs de contour générés par logiciel, et pas grand chose pour ajouter les convertisseurs N/A et VCA nécessaires pour qu’ils contrôlent d’autres aspects du synthé.

Par conséquent, ce degré de simplicité était presque certainement une décision plutôt qu’une limitation imposée aux concepteurs.

Programmes

La gamme Prologue est un synthé bi-timbral, capable d’accéder à deux patchs (appelés Timbres) dans un seul Programme, qu’il soit divisé, superposé ou crossfade de l’un à l’autre de chaque côté du point de division. Les deux Timbres sont nommés Main et Sub, ce dernier étant un peu déroutant car il implique quelque chose à voir avec la hauteur ou la position du clavier, ce qui n’est pas le cas.

Sur le Prologue 16, il y a un panneau dédié qui vous permet d’allumer le Sub, de déterminer comment il est combiné avec le Main, de déterminer les niveaux relatifs des deux, et si le panneau édite l’un, l’autre, ou les deux simultanément.

Sur le Prologue 8, ces décisions doivent être prises dans le menu d’édition du programme et, sur les deux modèles, le point de partage doit être réglé dans un menu.

Bien sûr, le Prologue 16 devient polyphonique à huit notes lorsqu’il est superposé ou en fondu enchaîné, et le Prologue 8 devient polyphonique à quatre notes, ce qui serait une justification suffisante pour que vous payiez le supplément pour le plus grand modèle.

Notre avis sur la gamme Korg Prologue

Notre avis sur la gamme Korg Prologue est qu’elle est excellente pour les professionnels ! Le modèle à 49 touches de la série Korg Prologue est aussi celui avec le meilleur rapport qualité/prix. Ce qui en fait un choix de taille ! Le Prologue 16 est le synthétiseur analogique avec 16 voix de polyphonie, sans doute le meilleur de la série. Il est particulièrement intéressant pour les professionnels !

FAQ

Comment choisir son synthétiseur Korg Prologue ?

Afin de bien choisir un Korg Prologue, on doit prendre en compte quelques critères.

Avant de payer le prix fort il faut faire la différence entre les deux modèles proposés par la gamme Korg prologue. C’est pourquoi voici la différence entre les deux modèles.

Quels sont les avantages d'un synthétiseur Korg Prologue ?

Korg Prologue vs Novation Summit

Le Korg Prologue est disponible en modèles à 8 et 16 voix, tandis que le Novation Summit est disponible en modèles à 6 et 12 voix. Le Prologue offre également plus d’oscillateurs par voix (jusqu’à quatre), tandis que le Summit n’en compte que trois. Si vous recherchez davantage d’options de façonnage du son, le Prologue est également le meilleur choix, avec trois LFO par voix contre deux pour le Summit. D’autre part, le Summit offre plus de destinations de matrice de modulation, ainsi qu’un générateur d’enveloppe supplémentaire.

Une autre différence clé entre ces deux synthés est l’action de leur clavier. Le Prologue est équipé du clavier SlimKey de Korg, conçu pour un jeu confortable et une saisie rapide des notes. Le Summit, quant à lui, utilise les touches HammerheaAction de Novation, qui sont plus lourdes et nécessitent une pression plus importante.

Korg Prologue vs Kingkorg

En termes de qualité sonore, Korg et Kingkorg sont tous deux excellents. Cependant, certains producteurs préfèrent le son légèrement plus chaud de la gamme Prologue de Korg, tandis que d’autres trouvent que les tons plus clairs du synthé Kingkorg qui est plus polyvalent. C’est une question de préférence personnelle.

En termes de fonctionnalités, les deux modèles offrent un large éventail d’options. Cependant, la gamme Prologue de Korg est sans doute plus complète, avec une plus grande variété de formes d’onde, de filtres et d’options de modulation. Cela dit, le synthé Kingkorg est généralement moins cher que ses homologues de prologue, ce qui peut être intéressant si vous avez un budget serré.

En fin de compte, la décision entre Korg et Kingkorg se résume à une préférence personnelle. Si vous recherchez la chaleur et la richesse, optez pour Korg ; si vous recherchez la clarté et la polyvalence, optez pour Kingkorg.

Korg Prologue vs Minilogue XD

Il est difficile de battre le Korg Prologue lorsqu’il s’agit de synthétiseurs analogiques polyphoniques. Il offre une large gamme de sons, du son Moog classique aux sons plus modernes et nerveux. Et avec une polyphonie à 16 voix, vous pouvez vraiment faire preuve de créativité dans la conception de vos sons. 

Le Minilogue XD, quant à lui, est un excellent choix si vous recherchez une option plus compacte et plus abordable. Il dispose également de quelques fonctionnalités intéressantes, comme un arpégiateur et des effets intégrés. Mais il n’a que huit voix de polyphonie, et vous devrez donc faire plus attention à votre conception sonore si vous voulez éviter de diluer votre son. En fin de compte, les deux synthétiseurs sont d’excellents choix, et c’est une question de préférence personnelle.